Calculez votre IMC (Indice de Masse Corporelle)


Le calcul de l’IMC (Indice de Masse Corporelle ; en anglais BMI : « Body Mass Index ») permet d’évaluer la matière grasse d’une personne et de déterminer sa corpulence.
Le calcul de l’IMC vous permet de chiffrer votre excès de poids (ou insuffisance pondérale) et savoir quel poids vous convient pour garder une bonne santé. Beaucoup considèrent que le calcul de l’IMC permet d’obtenir un meilleur indicateur que le poids idéal (qui, quant à lui, est calculé avec différentes formules dont la formule de Lorentz).

Source : http://www.regimesmaigrir.com/calcul/imc.php

L’indice IMC se calcule en fonction de la masse (en kilogrammes) et de la taille (en mètres).
Voici la formule de calcul de l’IMC :

IMC = masse / taille²

Le calcul de l’IMC reste valide seulement pour un adulte de 18 à 65 ans. Le calcul de l’IMC constitue une indication et intervient dans le calcul de l’IMG (Indice de Masse Grasse).


kg (ex. : 75,5)


m (ex. : 1,70)

Votre IMC :
Interprétation
de votre IMC :

Comment interpréter votre IMC (Indice de Masse Corporelle) ?

IMC (taille/masse²)InterprétationRisques de maladies
moins de 15FamineExtrêmement élevés
15 à 18,5maigreurAccrus
18,5 à 25corpulence normaleFaibles
25 à 30surpoidsAccrus
30 à 35obésité modéréeElevés
35 à 40obésité sévèreTrès élevés
plus de 40obésité morbide ou massiveExtrêmement élevés

Les valeurs de 18 et 25 constituent des repères communément admis pour un IMC normal (donc présentant un rapport de risque acceptable, donc dans la norme statistique). Mais il faut savoir cependant que la mortalité (statistique) commence à augmenter à partir d’un IMC de 21. Cette hausse de la mortalité est une moyenne toutes causes confondues, mais on constate particulièrement une hausse des décès dus aux maladies cardio-vasculaires, aux cancers, au diabète, aux accidents au fur et à mesure de l’augmentation de l’IMC.

Toutefois, sachez que l’IMC ne prend pas en compte la proportion de masse musculaire ni de masse osseuse. Il est donc inadapté sur certaines populations (femmes enceintes, personnes gravement malades, etc.) et en particulier les sportifs, qui se retrouvent alors très souvent en surpoids alors que leur forme physique est souvent meilleure que la moyenne des individus. Il est également inadapté aux personnes géantes ou naines, ainsi qu’aux personnes amputées.

Tableau de l’Indice de Masse Corporelle (IMC arrondi)

Cliquez sur l’image pour agrandir le tableau

Tableau de l'IMC (Indice de Masse Corporelle)

L’IMC de la population française

IMC (kg/m²)Pourcentage en 2006
moins de 18,54,9%
18,5 à 2553,5%
25 à 3029,2%
30 à 4011,6%
plus de 400,8%

Le saviez-vous ?

L’OMS a défini cet indice de masse corporelle comme le standard pour évaluer les risques liés au surpoids chez l’adulte. Il a également défini des intervalles standard (maigreur, indice normal, surpoids, obésité) en se basant sur la relation constatée statistiquement entre IMC et taux de mortalité.

L’IMC a été inventé par Lambert Adolphe Jacques Quételet (1796-1874), un illustre scientifique belge, astronome, mathématicien, un des fondateurs de la statistique moderne, cet indice est aussi appelé indice de Quételet.

Les compagnies d’assurance états-uniennes l’utilisent afin de déterminer les risques d’accident cardio-vasculaire chez leurs assurés à partir de données restreintes, et font varier les primes demandées selon ce critère. Les accidents cardio-vasculaires sont de toute façon rares avant 65 ans, et il existe bien des manières beaucoup plus scientifiques de déterminer un risque : cholestérolémie, rythme cardiaque avant et après effort, etc., tous examens que les dites compagnies ne peuvent légalement demander à leurs clients.

Cet indice est surtout utile pour mettre en évidence l’augmentation des facteurs de risques. Il n’a pas vocation à déterminer précisément la valeur de la masse grasse et encore moins de la masse musculaire et osseuse.

Source : http://www.regimesmaigrir.com/calcul/imc.php



Un commentaire pour “Calculez votre IMC (Indice de Masse Corporelle)”

  1. Bonjour,

    Le calcul des IMC n’est pas adapté aux personnes faisant de la musculation.

    Votre commentaire est très amusant : « vous devriez faire un régime ».

    Je suis en régime permanent (pas de sucres ajoutés, très peu d’huiles de cuisson, 3kg de fruits par semaine en moyenne, apport calorifique journalier en deçà des recommendations (environ 1800 kcal au lieu de 2200), etc.)

    Par contre, étant asthmatique je dois forcer mes dépenses énergétiques hebdomadaires en pratiquant un sport régulier : musculation + cardio donc.
    Et lorsque je soulève de la fonte, je prends de la masse automatiquement.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que pour laisser un commentaire sur le blog, tous les champs du formulaire ci-dessous sont à renseigner obligatoirement. La publication de votre commentaire sera soumise à modération de la part de l'équipe de Jogger Cool. Les messages à caractère publicitaire ne seront pas publiés. Merci.